05 juin 2009

Aventures à Amsterdam.

detentionJ'ai encore du mal à m'en remettre.
J'ai fait le con, et je l'ai payé.

Mercredi soir était l'anniversaire d'Igor. Comme je n'étais pas sorti (ou presque) depuis 2 mois, je n'ai pas lésiné sur l'alcool.

L'alcool est une drogue de merde. En plus des gueules de bois du lendemain, ses effets n'ont rien de subtils. L'alcool rend con, et violent.

Avec un ami, en rentrant, nous nous sommes livrés à des manifestations de vandalisme. Pas grand-chose vraiment: un pare-brise endommagé. Sauf qu'un type nous a vu, a appelé la police, et que, considérant notre degré d'alcoolémie, nous n'avons pas vraiment eu le réflexe de nous casser de la zone.

A 50 m de chez moi, 2 minutes plus tard, 3 voitures de police arrivent de nul part. Hollywood. Après contrôle de nos cartes d'identité, on nous met gentiment les menottes, et je sais que ça va être folklo.

Je ne veux pas décrire en détail. Mais la cellule d'isolation, c'est pas la panacée. 19h dans cette merde. Rien à faire, juste des murs blancs à contempler. Essayer de dormir sur un banc inconfortable avec la lumière dans les yeux. Voilà la seule chose que j'ai tenté, sans succès, de faire pendant ces longues heures. Et des poussées de claustrophobie. Pas de fenêtre, impossible de savoir quelle heure il est. Je suis encore désorienté au moment où j'écris.

Je ne reviendrai pas sur les différents moyens de pression psychologique exercés par la police. Je n'aime pas la police.

600€ à payer pour les dommages occasionnés. J'ai payé sans regret. Tout pour sortir de cette cellule à la con.


C'est une expérience. Une fois suffira, merci.

Posté par Aristideuh à 12:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Aventures à Amsterdam.

    C'est ça de faire des soirées "no limit".

    Ps : bwarf...

    Posté par Ganymëde, 06 juin 2009 à 11:16 | | Répondre
Nouveau commentaire