14 juillet 2009

'Chaque femme est un roman' ©

sl0obukxto07vrjl9azipbsxo1_400_216x300Ce matin, classiquement, j'écoute France Info en dévorant de l'avoine humide.
Ca ne parle que du 14 juillet. C'est bien aujourd'hui, je comprends donc leur acharnement. Au bout d'un moment j'en ai marre d'entendre des conneries, alors j'éteins cette radio de merde.

De passage aux toilettes -ce que j'appellerai l'after-breakfast- je tombe sur un bouquin, appartenant sûrement à ma mère, intitulé 'Chaque femme est un roman' (Alexandre Jardin). J'en ris déjà. En feuilletant quelques pages, je découvre un style médiocre et surtout facile ; je n'aime pas (trop) la facilité.

Je reviens d'une sacré aventure. Partant d'Hawaï, j'ai trouvé de bon aloi de faire une escale dans la jungle, avant de me perdre sur la lune. Je reviens de là.

Je ne réduirai pas la femme, les femmes, à un roman.






Mais bon dieu que j'ai envie de baiser.

Posté par Aristideuh à 11:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur 'Chaque femme est un roman' ©

    A priori voilà là un signe de bonne santé. Reste à vérifier l'état d'esprit en cas de non-lieu pour, à postériori, conclure définitivement que tout va bien, pour un temps.
    Tous mes voeux d'accomplissements, sans cesse renouvelés,

    Baltha

    Posté par Baltha, 16 juillet 2009 à 09:30 | | Répondre
  • blop

    C'est parce que t'as pris un rythme effréné. Si tu te remets à l'abstinence ça va aller.
    Cours, fais de la boxe, branle-toi, regarde des émissions sur les obèses. Ca devrait s'atténuer.
    You perv.

    Posté par Dancing Queen G, 17 juillet 2009 à 13:01 | | Répondre
Nouveau commentaire